jeudi 12 juin 2014

Meurtres pour Rédemption, de Karine Giebel

Meurtres pour Rédemption


Auteur: Karine Giébel 
Année de parution: 2012

Editions: Fleuve Noir

Genre: thriller

Nombre de pages: 767

lu en: juin 2014

acheté d'occasion (braderie du Relais)

ma note: 5 sur 5
(gros coup de coeur)
Quatrième de couverture

Si jeune, Marianne devrait être insouciante et rêver à l'avenir, des projets plein la tête.
Mais son seul rêve, c'est la liberté.
Car Marianne est en prison.
Perpétuité pour cette meurtrière.
Indomptable, incapable de maîtriser la violence qui est en elle, 
Marianne refuse de se soumettre, de se laisser briser par l'univers carcéral sans pitié 
où elle affronte la haine, les brimades, les coups, les humiliations.
La tête haute, toujours.
Elle s'évade parfois,
 grâce à la drogue qu'elle paie en nature,
 grâce aux romans qu'on lui laisse lire, grâce à ses souvenirs aussi.
Grâce aux bruits des trains, véritable invitation au voyage.
Elle finit par apprendre l'amitié, la solidarité, et même...la passion.
Mais sans aucun espoir de fuir cet enfer, hormis dans ses rêves les plus fous.
Et puis un jour, l'inimaginable se produit.
Une porte s'ouvre au parloir.
Trois hommes, trois flics, lui proposent un odieux marché, lui offrant de quitter ce purgatoire.
Mais en échange de sa liberté, elle devra tuer pour eux.
Des derniers meurtres à commettre...pour rédemption.

dimanche 1 juin 2014

Trouvailles livresques sur la brocante de Ligny en Cambrésis


Je reviens à peine de la brocante de Ligny en Cambrésis, de quoi terminer ce long week-end en beauté puisque je suis rentrée avec 8 livres + une BD pour mon chéri. 


- Collection littéraire "Lagarde et Michard", 3 tomes: le 16ème siècle, le 17ème siècle et le 18ème siècle 
(les 3 tomes pour 5 euros)

ça peut sembler un peu fou de se procurer ce genre de "bible" destinée habituellement aux étudiants en lettres et aux professeurs, mais personnellement, j'ai découvert cette collection quand j'ai fréquenté la fac de lettres en 2004 et j'adore feuilleter de temps à autres ce genre de manuels, de piocher ça et là des informations sur les grands classiques de la littérature. Depuis quelques temps déjà je souhaitais me procurer ces ouvrages et en voilà trois sur mes étagères: je suis ravie ! 


- le Vol des Cigognes, de Jean Christophe Grangé 
édition Albin Michel, collection spécial suspense
grand format - 380 pages
2 euros

De cet auteur, je n'ai lu que le Serment des Limbes. En digne fan de thrillers, je me dois d'améliorer ma culture Grangéenne. De plus, la cigogne est un animal qui m'a toujours interpellée. Toute petite, j'étais complètement ébahie dès que j'en voyais à la télévision.

le Pitch:

Chaque année, elles repartent pour leur fabuleuse migration jusqu'en Afrique. Cette année, elles ne reviendront pas...
Cadavres mutilés, tueurs surgis du néant...Le jeu de piste qui aurait du conduire Louis Antioche sur les traces des cigognes disparues tourne vite au jeu de massacre. Des camps tsiganes bulgares à l'enfer vert du Centrafrique en passant par les kibboutz chauffés à blanc des territoires occupés, sa course-poursuite l'entraîne jusqu'à Calcutta. Au coeur des ténèbres.
Imagination débridé, construction impeccable, écriture d'une redoutable efficacité aussi bien dans la violence que dans la psychologie et le suspense: toutes les qualités de Jean Christophe Grangé qui l'ont porté au premier rang des auteurs de thrillers et ont fait de ses Rivières Pourpres un immense succès mondial, se trouvent déjà dans ce premier roman. Un voyage au bout de la peur. Un livre hallucinant !


- Pulsion meurtrière, de Erica Spindler
éditions Harlequin
grand format - 531 pages
1 euro

J'ai trouvé la couverture sympa (limite un peu girly avec ses couleurs rose-mauve). Je pense que ce livre sera un bon moment de détente, digne d'un téléfilm de l'après midi sur M6. Idéal pour me vider la tête cet été sur le transat.

le Pitch:

Eté 1983. Une femme est retrouvée pendue dans une maison inoccupée de Thistledown, dans le Missouri, après s'être livrée à des jeux sulfureux avec son amant. Des jeux que trois adolescentes trop curieuses avaient pris l'habitude d'épier...
Persuadées que le compagnon de la victime a cédé à des instincts pervers et meurtriers, elles le dénoncent à la police.
Mais il est trop tard, et l'homme disparaît du jour au lendemain sans laisser de traces...
Quinze ans après ce drame, il resurgit brutalement dans la vie des trois amies. Courriers menaçants, coups de fil anonymes: Andie, Julie et Raven replongent dans l'horreur d'un passé qu'elles avaient cru pouvoir oublier. Et cette fois, il ne fait aucun doute que la folie de l'assassin ne connait plus de limites...


- Le Silence des Anges, de Dinah Mac Call
éditions harlequin collection best sellers
format poche- 374 pages 
1 euro

J'ai encore une fois été attirée par la couverture: un joli petit nounours posé sur le sol...Là encore, je pense qu'il s'agira d'un thriller qui sera vite lu, je n'en attends pas grand chose à part un bon moment de détente.

le Pitch:

"Dors mon ange, dors.."
L'inscription, gravée sur le pendentif en forme de croix, est de celles qui glacent le sang. Car l'enfant que l'on vient de retrouver, portant cette croix, a été assassinée.
En apprenant la nouvelle, Olivia Sealy est sous le choc. Car la petite fille est morte vingt cinq ans plus tôt au moment précis où elle même, alors âgée de deux ans, était enlevée et séquestrée, avant d'être finalement libérée contre rançon. Plus troublant encore: comme tous les membres de la famille Sealy, la petite fille avait une légère déformation à la main...
Est-il possible que vingt cinq ans plus tôt, Olivia n'ait dû la vie qu'à une erreur de ses ravisseurs? 
Sans aucun souvenir de son enlèvement, au cours duquel ses parents ont trouvé la mort, elle est seule face aux questions qui l'obsèdent.  Seule face au silence de sa mémoire, où se trouvent scellés les sombres secrets du passé des Sealy. Des secrets auxquels l'inspecteur Trey Bonney, chargé de l'enquête, voudrait lui aussi accéder.


- Sur la route de Madison, de Robert James Waller
éditions France Loisirs
grand format - 247 pages
1 euro

Je n'ai pas encore vu l'adaptation ciné, j'ai donc une chance de pouvoir lire le livre avant de voir le film avec Clint Eastwood et Meryl Streep qui sont deux acteurs que j'aime beaucoup. Ma mère a été complètement retournée par cette romance. J'espère apprécier ce livre et qu'il sera à la hauteur de ce que j'en attends sur le plan émotionnel.

le Pitch:

Elle, c'est Francesca Johnson, 45 ans, mariée à un fermier de l'Iowa, mère de deux enfants.
Lui, c'est Robert Kincaid, 52 ans, écrivain et reporter photographe.
Leur rencontre près du pont Roseman, sur la route de Madison, par une chaude après-midi d'été en 1965, réveille leurs espoirs enfouis, leurs désirs refoulés. 
Ils n'auront que quatre jours à partager, le temps d'un brève et fulgurante passion qui les hantera à jamais.
Une histoire simple, racontée avec un art subtil et maîtrisé, une écriture chargée d'émotion et de sensualité. 


- Cet Instant-là, de Douglas Kennedy
Pocket - 696 pages
0,50 euro

Voilà de quoi alimenter ma collection de cet auteur, dont je souhaite vivement découvrir tous les livres. A ce prix là, il ne faut pas se gêner.

le Pitch

Ecrivain new-yorkais, Thomas Nesbitt reçoit à quelques jours d'intervalle deux courriers qui le replongent dans son passé: les papiers de son divorce après vingt ans de mariage, puis le journal de son premier amour. 
1984. Parti à Berlin pour écrire, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour Radio Liberty.
Il rencontre Petra, sa traductrice. Entre eux nait une passion dévorante.
Peu à peu, Petra lui confie son histoire et le récit de son passage à l'Ouest.
Thomas est bouleversé. Rien désormais ne semble pouvoir séparer les deux amants...


- Les Bidochons en habitation à loyer modéré, de Binet
J'ai Lu
format poche
2 euros

Mon chéri est fan des Bidochons et je ne pense pas qu'il possède cet ouvrage. ça va encore être un grand moment de l'entendre éclater de rire sans arrêt pendant que je lis à ses côtés un thriller bien noir ou une romance chouinante (nous sommes souvent à contre courant!)









Je vous quitte sur ces mots, pour retrouver ma lecture du moment: Meutres pour Rédemption de Karine Giebel. Un thriller psychologique dans lequel j'ai été happée dès les premières pages, où nous suivons le quotidien et l'histoire d'une jeune fille de 21 ans, incarcérée à perpétuité pour avoir commis plusieurs homicides. C'est violent (comme chaque fois avec cet auteur) mais aussi époustouflant, émouvant...J'ai lu 200 pages et je suis à fond. Une super lecture pour le moment!

Bonne fin de dimanche, et bonne lecture !

Fann